Formation

IMG_7771_formation_gallery
IMG_7794_formation_gallery
IMG_7875_formation_project
IMG_7771_formation_gallery
IMG_7794_formation_gallery
IMG_7875_formation_project

Détails

  • Formation: La SMR propose une formation en inspection et requalification pour les professionnels.
  • Autonomie après formation
    100%

Pour permettre aux professionnels (magasins, écoles de plongée…) de justifier de leur compétence pour effectuer eux-mêmes les inspections périodiques exigées par l’arrêté du 15 mars 2000 modifié, la SMR vous propose une formation adaptée.
Remise d’une attestation de formation à l’issue.

Planning et déroulement des sessions

Nombre de participants : entre 2 et 8
Prix par personne : 750 € HT / personne incluant pauses café et déjeuner (possibilité de prise en charge par votre OPCA).
Prochaines sessions : NOUS CONTACTER

Programme

Matin – Apports théoriques et méthodologiques.
  • Éléments sur les matériaux et la fabrication des bouteilles : acier, aluminium, matériaux composites.
  • L’environnement réglementaire : ESP et ESPT, impact de la réglementation européenne, rôles des États, les organismes notifiés.
  • Fabrication et normes de fabrication  : DIN 477, EN 144-1, EN 144-3, EN 250.
  • Inspection et requalification périodique : arrêté du 15 mars 2000 modifié, DM-T/P, circulaire du 6 mars 2006.
  • Les opérations de l’inspection et de la requalification. Les obligations des exploitants, les délais, les critères de rebut.
  • Les normes pour le contrôle périodique : NF EN 1968, NF EN 1802, NF EN 11623, ISO 1502.
  • Le cas particulier de la dérogation accordée à certaines structures (procédure TIV).
  • Utilisation avec des mélanges autre que l’air.
  • Le transport des bouteilles de plongée. Transport personnel et professionnel. Application et exigences de l’ADR.
Après-midi – L’inspection et la requalification en pratique. Mise en situation avec un échantillon représentatif de bouteilles.
  • Identification de la bouteille.
  • Démontage et mise à nu.
  • Détection des dégradations.
  • Inspection extérieure et intérieure.
  • Examen du robinet.
  • Utilisation des tampons et des bagues de contrôle.
  • Passage à l’épreuve hydraulique.
  • Enregistrement et traçabilité de l’opération.
  • Établissement du compte rendu d’inspection et de requalification.